Huîtres, volailles, foie gras et cannelé : rien ne vaut le terroir d’Aquitaine !

Qui peut se vanter d’apprécier la cuisine française et de ne pas aimer la gastronomie de l’Aquitaine ? Un bon connaisseur de produit de terroir dirait que cet endroit nécessite bien le grand détour. Un passionné de gastronomie s’offrirait le voyage culinaire sans modération. Découvrez les merveilles du terroir d’Aquitaine.

La gastronomie de l’Aquitaine

Selon des chiffres émis par plusieurs sources, la France serait le premier producteur d’huîtres en Europe. C’est également le premier consommateur et exportateur toujours sur le marché européen. L’Aquitaine concentre à elle seule plus de 300 entreprises axées dans la production d’huître creuse. Une centaine de restaurants sont répertoriés comme étant les meilleures tables pour ce produit de terroir. Pour ce qui est du foie gras, l’Aquitaine est de loin la plus grande productrice en France avec un chiffre moyen de 9 000 tonnes par an. Quant aux volailles de chair, cette région fournit plus de 9 % des produits finis en France. Et concernant le cannelé, les résultats des enquêtes économiques attestent de la fabrication de 30 millions d’unités de ces petits gâteaux en 2014. Il est donc évident que les huîtres, la volaille et le foie gras occupent une grande majorité de la gastronomie d’Aquitaine.

Particularité de la région d’Aquitaine

Certains produits composent d’une manière générale, la gastronomie de l’Aquitaine. Hormis la production d’huître et du foie gras, ce terroir passe en tête de liste pour tout ce qui est les volailles de chair et de palmipèdes. Ces produits phares sont présents dans tous lieux de restauration au titre de spécialités régionales. Le fait que les volailles des Landes ont acquis le premier Label rouge en France, il y a près de 50 ans, est véritablement un gage de qualité. Dans le milieu gastronomique, l’Institut national de l’origine et de la qualité n’accorde ce label qu’à une certaine forme de respect presque religieux du terroir. Parmi eux figurent les volailles de Gascogne, l’oie du Périgord, le canard à foie gras du Sud-ouest. Ce sacre est également reconnu dans l’emblématique cannelé de Bordeaux, ce petit gâteau qui garde une place importante dans la pâtisserie française depuis 1930.

Préservation de la gastronomie traditionnelle

Développer les produits de terroir est un immense défi à l’heure où le fast-food et le Food truck envahissent l’espace culinaire en milieu urbain. Bien que ces produits bénéficient d’une labélisation et de certifications diverses, il n’est point évident de pouvoir garder ces traits de qualification. Alors, parfois, il suffit de revisiter un plat traditionnel à base de ces produits peut rendre attrayante la cuisine de terroir. D’une autre façon, cela nécessite obligatoirement de remettre au goût du jour certaines spécialités sans dénaturer leur caractère. Ainsi protéger la gastronomie de l’Aquitaine comme dans d’autres endroits permettra aux visiteurs et aux consommateurs de profiter de recettes originales.

Quels sont les plats typiques du Nord de la France ?
La Bourgogne : vins prestigieux et gastronomie noble au programme